La médiumnité, est-ce pour tout le monde?

Photo de cottonbro sur Pexels.com

Dernièrement, en survolant les sites web de nombreux médiums, je fus estomaqué, de constater le grand nombre d’entre eux qui offraient des webinaires et formations en ligne pour devenir médium ou développer sa médiumnité. J’en ai conclu qu’offrir de la formation était plus rentable que d’offrir des consultations!

La plupart affirment d’ailleurs que « nous sommes tous médiums » et qu’il suffit de faire s’épanouir notre faculté pour parvenir à communiquer avec nos êtres chers disparus (ah, la belle corde sensible!).

Je l’avoue, je suis à la fois cynique et attristé de ce constat.

Il est vrai que dans une certaine mesure (très relative en fonction de chacun), nous avons tous la capacité de communiquer avec des désincarnés, de par la nature même de cette communication, qui est en fait un échange de fluides que tout le monde possède. Cela dit, tous sont loin d’avoir la même sensibilité ou réceptivité à l’égard de ces fluides. En conséquence, nous sommes loin de tous avoir la même propension naturelle pour la médiumnité, c’est-à-dire la même capacité de recevoir les impressions des désincarnés, et encore moins de les voir ou de les entendre.

Un don du ciel

Comme la plupart des médiums l’indiquent, cette capacité leur est venue de naissance. Ils ont peut-être appris à la canaliser ou à l’utiliser de façon plus ordonnée (voire à l’exploiter de façon lucrative), mais ils ne l’ont pas acquise ou développée. Leur capacité médiumnique était latente en eux dès leur naissance, ce qui n’est pas le cas de tous. La littérature spirite nous indique que la médiumnité est en fait une prédisposition accordée à l’Esprit en vue de son incarnation et qu’elle a un but précis.

Par conséquent, tous n’ont pas dans leur plan de vie d’être médium, et c’est en vain que ceux qui ne le sont pas de manière innée tenteront de le devenir. Ils feraient mieux d’accepter leur situation et de concentrer leurs efforts sur d’autres objectifs plus profitables.

D’ailleurs, cette notion de but associé à la médiumnité est très importante, car elle implique une responsabilité pour la personne médium, qui doit faire bon usage de sa faculté pour le bien commun. Le médium n’a pas reçu ce don pour lui-même, mais pour épauler ses frères et sœurs incarnés. Il devra donc rendre compte de son utilisation à son retour dans le monde spirituel. Dans le livre « Les Messagers », André Luiz relate à ce sujet une conférence pendant laquelle un instructeur s’adresse à des personnes ayant utilisé leur médiumnité à mauvais escient. André recueille aussi les commentaires de ces personnes sur les conséquences de leur négligence. Très instructif!

L’autre conséquence du fait que la médiumnité est un don, c’est qu’on ne devrait pas la monnayer. C’est un sujet qui fait souvent des vagues, mais les arguments soulevés sont habituellement des perceptions typiquement humaines qui font abstraction de la nature même de l’Esprit et des lois éternelles. (Voir à ce sujet mon blog précédent : Médiumnité… à tout prix?)

Une connaissance bien limitée

Un autre aspect qui m’a frappé dans ces formations et ces affirmations de médiums, c’est leur piètre compréhension du phénomène qu’ils prétendent enseigner. La plupart ne s’appuient que sur leurs seules connaissances individuelles et leur expérience personnelle. Certains font référence à des sources diverses guère plus fiables. Au bout du compte, ils n’ont aucune vue d’ensemble, ne font aucune mention du contexte moral et évolutif de la réincarnation, de la nature diversifiée des Esprits, comme si les Esprits malheureux et viciés n’existaient pas! En fait, ils exploitent le malaise et l’ignorance de leurs clients potentiels en se posant comme des « pros » du domaine.

En outre, ils négligent totalement l’aspect de l’amélioration personnelle du médium en soi (remarquez que je n’en suis pas vraiment surpris!). C’est pourtant une facette capitale dans la qualité de l’échange puisqu’elle détermine la nature des fluides disponibles et l’affinité avec les collaborateurs plus ou moins évolués. Sachez que tous les médiums sont épaulés par des groupes d’Esprits avec lesquels ils ont des affinités, selon le principe de qui s’assemble se ressemble. Soyez également convaincus que les Esprits de haut niveau n’ont pas de temps à perdre avec des médiums qui ne partagent pas leur intérêt pour le bien et pour la charité. De quel genre d’Esprits ces médiums sont-ils entourés, selon vous?

Sachez de quoi il en retourne

S’adonner à la médiumnité de n’importe quelle manière comporte des risques réels, notamment un risque d’obsession. D’où l’importance de s’informer et d’exercer sa médiumnité dans un cadre sûr.

Le médium a donc la responsabilité de comprendre ce qu’est la médiumnité, mais aussi, et surtout, de s’améliorer personnellement pour s’assurer la collaboration d’Esprits de haut niveau qui l’aideront à travailler pour le bien d’autrui, dans le respect de ses forces et capacités, et le protégeront d’influences néfastes.

Si vous croyez posséder une certaine médiumnité, la première source à consulter est sans contredit Le Livre des Médiums, d’Allan Kardec. Une fois que vous comprenez de quoi il en retourne, il est fortement conseillé de s’associer à un groupe spirite sérieux, qui prône les valeurs spirites et saura vous permettre de pratiquer dans un environnement sécuritaire. En guise d’inspiration, vous pouvez aussi vous informer sur la vie de Chico Xavier ou de Divaldo Franco, les deux médiums spirites les plus connus et les plus prolifiques.

La compréhension, le travail sur soi et la charité sont donc les trois principaux volets sur lesquels le médium devrait s’attarder. Et si vous ne sentez pas la faculté médiumnique en vous, acceptez simplement ce fait et concentrez vos énergies à comprendre la vie en soi en lisant d’abord Le Livre des Esprits, d’Allan Kardec. Vous y trouverez amplement matière à mettre en application dans votre quotidien. Croyez-moi, la médiumnité responsable, ce n’est pas une sinécure, mais une mission ardue imposant une lourde responsabilité et qui exige une attention de tous les instants. Non, la médiumnité ce n’est pas pour tout le monde. Méfiez-vous des vendeurs d’illusions!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s